CoolChiZine

Ton Webzine cool, fun et sans chichi

Humour, boycott, unlike: les Marocains unissent leurs voix pour libérer leur VoIP


Face à la décision arbitraire de bloquer la voix IP par les opérateurs de télécommunication marocains, soutenus par l’Agence Nationale de la Réglementation du pays, les internautes marocains mènent une campagne digitale sans précédent. Résultat: 500 000 fans de perdu, estimés à plus de 1,5 million de dirhams (140 mille euros) et une opération qui va de la lettre ouverte à Mark Zuckerberg à la parodie des campagnes publicitaires des différents  opérateurs.

Une décision intolérable

L’information est tombée comme un couperet le 7 janvier 2016 dans un communiqué de presse officiel de l’Agence Nationale de la Réglementation des télécommunication (ANRT) suite au blocage de la VoIP sur l’ensemble des réseaux télécoms et ADSL du Maroc:

Dans le cas d’espèce et outre le manque à gagner, en termes de chiffres d’affaires, résultant pour le marché national des télécommunications du fait de l’utilisation des services gratuits de téléphonie sur IP, ces derniers ne remplissent pas toutes les conditions requises pour être en conformité avec la réglementation en vigueur. Aussi, leur suspension s’inscrit dans le cadre de la mise en conformité des exploitants avec les obligations qui leur incombent dans le cadre des licences dont ils sont détenteurs.

Mais que faire lorsqu’il est impossible de boycotter tous les opérateurs nationaux. Face à leur impuissance, les réactions d’indignation des Marocains ont été assez timides et sporadiques… jusqu’à ce qu’ils s’unissent autour de l’opération Unlike.

L’opération Unlike

Sous les hachtag # OpUnlike ou #OpeUnlike, l’appel des Marocains à « dé-liker » les pages de leurs opérateurs téléphoniques s’est répendu comme une traînée de poudre à travers toute la toile, unissant les Marocains à travers le monde entier.

Une application a été mise en place pour pourvoir observer en temps réel la déconfiture des likes des 3 opérateurs: Unlike Moroccan ISPs Monitors. Elle permet de constater qu’en moins de 72 heures, ce sont pas moins de 500 000 fans de perdu pour les 3 opérateurs Maroc Telecom, Inwi et Meditel. Des désengagements de fans estimés à plus de 1,5 million de dirhams (1,4 million d’euros).

monitor

Parallèlement, le 27 février, les opérateurs ont tous gonflé leur nombre de fans facebook en achetant des likes pour étouffer l’ampleur du mouvement de contestation. Sans grand succès. Pour preuve, ces captures d’écran publiées sur Facebook par Alaa-eddine Kaddouri.

Une autre preuve en images de l’achat d’audience parvenue tout droit de Thaïlande, toujours via Facebook:

thai

Une étude dédiée aux « Unlike »

Une étude de forcinet.ma intitulée  « Campagne Unlike Des Internautes Marocains Contre Les Opérateurs Télécoms » est d’ailleurs parue, qui décrit point par point le phénomène et évalue son importance et constate que:
E-Reputation-Telecom-Maroc
« L’analyse de l’opinion commune sur le net (e-réputation) affiche un pourcentage élevé d’interactions négatives vis-à-vis des trois opérateurs téléphoniques et donc un sentiment négatif (74,1%) éprouvé par la communauté des internautes marocains dont la majorité est constituée par les clients de ces compagnies ».

 

 

Une lettre ouverte à Mark Zuckerberg

Dans une lettre ouverte au créateur de FacebookAmine Benkeroum dénonce la situation et invite Mark Zuckerberg à rejoindre le mouvement.

« I invite you Mark, to join the movement so we can make our voices heard, and get our rights back, and undoubtedly they* will fear the world’s voice and stop challenging our very humanity ».

Le boycott des Maroc Web Awards

Des finalistes de l’événement MWA, qui consacre chaque année les créateurs de contenus Marocains  se sont retirés de la compétition le 28 février, motivant leur décision par le sponsoring de l’évènement par l’opérateur INWI.
Les organisateurs du MWA, prix dans le sillage de cette guerre contre les opérateurs marocains ont dû revoir les candidatures de leurs finalistes et ont publié un communiqué dans ce sens. Face aux réactions fleurissant sur la toile contre leur organisation, ils déclarent:

Pour ce qui est de notre position [les organisateurs des MWA] vis-à-vis du blocage du VoIP au Maroc, nous ne sommes ni un opérateur télécoms, ni l’Agence nationale de réglementation des télécommunications, mais de simples internautes comme vous tous. Notre objectif a toujours été et restera la promotion des créateurs de contenu marocains, et nous ferons fi des obstacles et des critiques afin de soutenir une communauté qui nous est fidèle depuis neuf ans.

Une déclaration officielle à l’ICANN 55

Pour la petite blague, alors que l’ANRT refuse la VoIP aux citoyens marocains, elle l’autorise néanmoins au cours d’un événement dont elle est l’organisateur et qui se tiendra du 5 au 10 mars prochain à Marrakech: l’ICANN55. Comble de l’ironie, cet événement est « une réunion publique et internationale, gratuite et ouverte à tous, réunissant des participants à travers le Monde, ce qui offre une grande opportunité de se connecter avec la communauté Internet Mondiale ».

Aussi, Alaa-eddine Kaddouri profite de cette belle occasion pour contacter l’ICANN dans un mail en bonne et due forme afin de leur faire part de la situation. Il commente sur sa page Facebook: 

Cela ne sert peut être à rien,   « Je le sais, mais je fais ma part. » Comme le dirait Pierre Rabhi dans l’histoire du colibri*.

Mais il précise néanmoins dans son mail à l’ICANN que:

La communauté des internautes Marocains considère [le blocage de la voix IP] comme une atteinte à la liberté mais aussi un frein au développement des nouvelles technologies au Maroc.

12795153_10207663477717941_4914218279309018272_o (2)De l’humour et de la créativité

Comme à leur habitude, les Marocains n’ont cependant pas perdu le sens de l’humour. Une série de créas parodiant les opérateurs a vu le jour, tout en n’oubliant pas de décrier clairement leur dictature et leur censure.

Photos publiées sur Facebook par Anas Khoumane.

La page facebook National Ads a tapé très fort avec sa campagne de « soutien » aux opérateurs et ses illustrations tordantes::

Après leur campagne contre la liberté du net, les opérateurs marocains reçoivent des témoignages de soutien. 🙂
‪#‎operateursdictateurs‬
‪#‎opeunlike‬
‪#‎freeinternet‬
‪#‎Voip‬

Silence radio chez les télécoms

Aucune réaction n’est encore parvenue de la part des opérateurs Maroc Telecom, Meditel ou INWI ni de la part de l’ANRT face à l’indignation générale, comme pour dire: « de toutes façons, vous parlez dans le vent car vous n’avez pas le choix ».

Pour sa part, Coolchizine soutien activement le mouvement et lance un appel aux blogueurs à travers le monde pour leur soutien.

Bravo à tous!

To be continued…

Publicités

A toi la parole :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 1 mars 2016 par dans Geek, et est taguée , , , , , , , , , , , , .
%d blogueurs aiment cette page :