CoolChiZine

Ton Webzine cool, fun et sans chichi

12 astuces pour éviter de te ruiner en attendant ton bébé


TESTDès le moment où tu vois ces deux languettes bleues s’afficher sur ton test de grossesse, tu prends conscience de trois choses. Dans les premières minutes, tu réalises que tu attends un heureux événement qui va changer ta vie. Dans la première demi-heure, tu réalises que tu vas devoir endosser la nouvelle responsabilité de parent. Ensuite, tu te vois déjà avec ton bébé dans les bras, avec sa jolie petite tenue, son biberon, son bonnet, sa poussette… Et c’est là qu’arrive la prise de conscience que je nommerai le grand point d’interrogation : « un bébé, ça coûte ! mais où est-ce que je vais trouver tout cet argent ? ». Pas de panique, CoolChiZine est là pour te permettre de reprendre ta respiration et de répondre tranquillement à cette question.

Tout d’abord, toutes mes félicitations! Tu viens d’apprendre que tu attends un bébéééééé:)  Et bien sûr tu veux ce qu’il y a de mieux pour ton enfant, ce qui se traduit dans ta tête de nouvelle maman par « je veux qu’il ait tout » ! Mais pour éviter de te ruiner en obéissant à ta soudaine frénésie d’achat, voici quelques conseils qui pourraient s’avérer très utiles.

1. UN BÉBÉ CA SE FÊTE 

Ben pour une fois, on ne pourra pas te dire que tu perds ton temps sur les réseaux sociaux ! Crée un événement privé Bébé-party sur Facebook  et invite toutes les mamans que tu connais : amies, cousines, collègues, voisines… tous les coups sont permis. Tu profiteras alors de cette belle occasion pour dresser une liste de tes besoins et leur demander si elles ont gardé des choses dont elles ne se serviront plus (c’est aussi valable pour tes propres habits). Insiste particulièrement auprès de celles proches de la ménopause et des fraîchement divorcées. Tu pourras ensuite mieux t’organiser en n’achetant que ce que tu n’as pas pu leur extirper. Bien sûr il faudra les inviter pour récupérer tes cadeaux. Mais cette belle économie vaut bien d’investir dans un gâteau, 5 litres de jus et quelques amuse-gueules. En plus, tu pourras déjà dresser la liste de tes baby-sitters gratuites !

2. FAIS TES DEVOIRS!

Recherche tout ce que tu trouves sur internet avant de foncer dans un magasin et fais une liste précise de ce dont tu as vraiment besoin pour les premières semaines de bébé. La tentation sera trop forte. Une maman avertie n’achète pas n’importe quoi ! Une chaise haute, ça attendra. Une baignoire en plastique ? ton lavabo fera l’affaire. Une table à langer ? ça sert seulement à occuper de l’espace. En gros, fais un budget et tiens-toi-y, et sache que plus tu t’y prendras en avance (tu as quand même quelques mois pour voir venir), moins ça te coûtera. Et pour être sure de faire des achats malins, la meilleure astuce est de demander conseil aux autres mamans.

3. MÉFIE-TOI DE TES HORMONES

Une femme enceinte ou une nouvelle maman est émotive, c’est bien connu. Les hormones ! Évite alors les achats compulsifs en restant tranquillement à l’écart des magasins dès que tu te sens un peu trop émotive. L’excitation peut aussi jouer contre toi. Fais ton shopping quand tu es calme et zen et pas dans une soudaine envie de fraises ou après avoir regardé le Titanic.

4. LES ÉCHANTILLONS GRATUITS

Toutes les occasions sont bonnes pour trouver des échantillons gratuits de produits bébé. Chez le pédiatre, dans les pharmacies et les parfumeries… C’est pas grand-chose, mais ça peut dépanner. Et puis c’est plus pratique à transporter que ton pot de 2 litres de lotion pour le change.

5. L’ALLAITEMENT MATERNEL

Évite d’investir un argent fou en tire-lait, en soutien-gorge spécial allaitement… avant d’avoir allaité ton enfant. Parce que l’allaitement peut dans certains cas ne pas être possible. Mais pour t’aider à réussir à allaiter, et faire des économies sur cette importante dépense qu’est la boite de lait en poudre, tu devrais prendre un maximum de conseils chez ton gynécologue puis à l’hôpital sur la manière dont il faut allaiter. Une fois la leçon retenue et la pratique réussie, il ne te reste plus qu’à allaiter le plus longtemps possible. Non seulement tu feras des économies de lait, mais tu iras moins chez le pédiatre parce que ton bébé sera en meilleure forme.

6. LA BARBOTEUSE

N’achète pas les fringues sur lesquelles tu craques mais celles que bébé va porter. Contrairement à toi, bébé ne va pas aller au boulot ni être invité à des dîners au resto. Dis-toi bien une chose : il n’a pas besoin de toutes ces fringues sur lesquelles tu as craqué ! Il passera le plus clair de son temps à la maison, à baver dans sa barboteuse. C’est la tenue dans laquelle investir.

7. L’UNISEXE

Achète la majorité des habits de bébé dans des tons et des coupes unisexe, même si c’est une fille. On ne sait jamais, le prochain sera peut être un garçon ? N’achète pas non plus ses habits trop en avance,  tu n’as aucune idée de la vitesse à laquelle il pousse !

8. LES PETITS POTS

Non, mais sérieux. T’a déjà goûté un pot pour bébé ? Non seulement c’est hyper cher mais en plus on dirait qu’ils ont mis de la rouille dedans ! pas étonnant que bébé t’éclabousse le visage avec ! Prendre 10 minutes de ton temps, mettre quelques légumes bio à bouillir puis les mixer, c’est pas la mort quand même. Je sais qu’avec un bébé c’est pas si facile que ça en a l’air alors tu peux faire des pots pendant ta grossesse et les mettre au congélo. Tu peux investir dans des pots en plastique ou faire des boules de purée et les mettre dans un sachet à zip.

9. LE DEUX-EN-UN

Quelque soit ton investissement, privilégie le deux-en-un. Et par là je ne parle pas de la cuillère qui fait de la musique et brille dans le noir mais de combiné et de convertible. Une poussette qui se transforme en siège auto, c’est quand même pas mal, non ?

10. LES JOUETS

Tu réalisera très vite que ton enfant préfère dormir plutôt que de jouer avec le dernier joujou Fisher-price à la mode. Quelques petits jouets suffisent : préfère ceux qui vont aider ton bébé à s’éveiller. Et pour être sûr que c’est le bon jouet, essaie de te souvenir de tes jouets d’enfance, ce sont souvent les meilleurs. Et puis ne sois pas trop frustrée, épargne un peu d’argent parce que tu auras tout le temps de dépenser des fortunes en jouets quand il sera devenu plus grand !

11. LES CHAUSSURES

Tout ce qui est petit et mignon. Et des chaussures taille 16, c’est juste trop choux. Mais sois lucide, ton bébé ne sortira pas de l’hôpital sur ses pieds et tu vas attendre longtemps avant de le voir gambader dans ton salon. Achète-lui plutôt des jolis chaussons ou de simples chaussettes pour garder ses petits pieds au chaud. Et quand il sera enfin temps de le chausser, prends toujours une taille quelques millimètres au dessus.

Pour t’aider à bien choisir la taille des chaussure, clique ICI pour imprimer ton pédiamètre sur materneo.com. Si, si je te jure, ça existe !

12. LES COUCHES

Non, contrairement à ce que tu crois, je ne te conseille pas d’économiser sur les couches jetables en utilisant celles en tissu. C’est tout simplement dégueu le tissu et ça va te coûter un bras en lessive spéciale bébé et en séchage. La meilleure méthode à adopter est de n’acheter qu’un seul paquet de couche à la naissance pour vérifier si c’est la bonne taille, puis d’acheter un grand stock parce que tu ne vas pas y échapper. Ensuite, change régulièrement les couches de bébé pour éviter en plus à avoir à acheter des crèmes contre les érythèmes fessiers. Ta seule solution pour économiser sur les couches est d’apprendre à bébé à aller au pot !

Sur ce, toutes mes félicitation !

Publicités

A toi la parole :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 22 février 2016 par dans Argent.
%d blogueurs aiment cette page :